___________________________________________________________________________________

PROGRAMME ESPACE 2007
Lices - 5 juillet, 19h & 7 juillet, 17h30
10 films - 76mn

sadescription Porto pour moi
4mn15   couleur   stéréo   2005   France
de Renan Larzul
"Porto pour moi" est la traversée d’une ville en solitaire, sur une chanson d’amour d’Amalia Rodrigues… Le désir de découverte de l’architecture, des espaces, des couleurs, des ambiances de rue… offre au spectateur une carte postale animée…
autoproduction
autodistribution
clip

sadescription TGV 231
9mn   couleur   stéréo   2006   France
de Didier Feldmann
"TGV 231" est la suite conceptuelle de Pacific 231 réalisé en 1949 par Jean Mitry. "TGV 231" n’est cependant pas la répétition moderne de "Pacific 231" mais propose une vision autre de la même thématique : c’est un voyage de la “machine” TGV entre Paris et Avignon où se mélangent les esthétiques Figurative, Constructiviste, Futuriste et où se déroule et se combine la sémantique du trajet : vitesse, énergie, machine, mouvement, paysage, temps, fréquence, infrastructures.
autoproduction
autodistribution
clip

sadescription Kaizer
10mn19   couleur   stéréo   2006   Japon
de Kotaro Tanaka
Les images de "Kaizer" n’ont ni début ni fin mais se présentent sous forme de cycles. Dans ce film, la déformation ne veut pas dire dessin, elle est gardée comme signe du mouvement.
autoproduction
autodistribution
clip

sadescription Urban Surfing
1mn30   couleur   stéréo   2007   Pays-bas
de Marina Chernikova
L’artiste tente de traduire l'énergie perçue (de la ville) en une perception énergique, au moyen d'un torrent d’images dans lequel le spectateur n'a pas d’autre alternative que de s'immerger entièrement, comme dans une vague. La représentation généralement acceptée de la ville comme une structure homogène et clairement unifiée ouvre le chemin à une perception dynamique, fragmentaire et individuelle de l'environnement urbain.
autoproduction
autodistribution
clip

sadescription Vihr
4mn12   couleur   stéréo   2006   Canada
de Nelly-Eve Rajotte
Des éléments architecturaux, la pluie, des passants sur une esplanade, tous ces plans se superposent et s'entrecroisent, accompagnés d'un extrait de "Music for Airport" de Brian Eno.
autoproduction
distribution : Perte de signal
clip

sadescription Genesis
6mn20   couleur   stéréo   2006   Canada
de Sébastien Pesot
Lu par un astronaute de la navette Apollo 8, l’œuvre s’inspire d’un texte de la bible qui traite de la création du monde. L’idée de la Genèse devient le motif pour une réflexion sur la création artistique autant que sur le désir de l’être humain de vouloir recréer son environnement.
autoproduction
autodistribution
clip

sadescription Trains and Dreams (L'imaginaire à la gare)
1mn21   couleur   stéréo   2007   États-Unis
de Dan Nadaner
Que ce soit voyager en train ou en rêve peut entraîner une fuite, une recherche ou une errance. La vidéo montre les gares, les jours perdus, à la dérive dans la baie, et la persistance des images dans l’esprit.
autoproduction
autodistribution
clip

sadescription Secrètement au bord du monde
2mn50   couleur   stéréo   2007   France
de François Paris
Juxtaposant mes ressentis littéraires, esthétiques, je compose ma vidéo à partir de mes photographies comme un dialogue faisant l’écho à diverses approches narratives, où la poésie prime sur tout autre chose, ayant pour vocation de déceler un agencement sensible et “extra-ordinaire” du monde. Une écriture de “vacillement” à travers les détails de la vie, tout est prétexte à la métaphore et à la poésie des choses.
autoproduction
autodistribution
clip

sadescription Sönemböör
12mn40   couleur   stéréo   2006   France
de Samuel Bester
Cinquième volet d’un travail commencé en 1996 sur l’île de Sylt (Allemagne du Nord) pour évoquer par l’image et le son la fragilité d’un paysage et les sentiments que l’on peut éprouver vis-à-vis d’un lieu dont la disparition est annoncée.
autoproduction
autodistribution
clip

sadescription Le bonheur
21mn45   couleur   stéréo   2007   Belgique
de Gaël Bentein
L’homme noir est très méchant. Je l’ai rencontré, il s’appelle Pierre Merejkowsky. Le deuxième fragment du cycle 3 : le devenir, au suspense gothique, sa base un mystère inélucidable.
autoproduction
autodistribution
clip